Escapade parisienne.

« Ah, ce qu’il était beau
le barbeau de Saint Jean
Il ne m’aime plus
et moi non plus
n’en parlons plus… »

Voilà la version de « Mon amant de Saint Jean » chantée par mon grand-oncle de retour sur son île après un long séjour dans la capitale.
Il exprimait ainsi son spleen, forcé de quitter les lieux et ne plus y revenir.
Il clamait son désespoir en déformant la chanson pour évoquer sa belle restée sur les bords de la Seine, belle qu’il ne reverra plus jamais.
Passage évoqué dans l’ouvrage.

L’image en titre est bien plus réjouissante.
Dorothée, pas celle de RécréA2 mais la spécialiste du sourire, de la santé digestive et de la dévitalisation dentaire, de surcroît. Non pour ôter la vie aux quenottes mais au contraire pour leur donner encore plus envie de mordre et dévorer un livre.
Je vous remercie chère Dorothée d’exhiber mes mots nés au fond de ma Navaggia natale, en vadrouille dans Paname.
Au deuxième plan, on reconnait les Invalides qui par un joli clin œil valident l’ouvrage !
La capitale a plus d’un tour dans son sac ! 🙂

Encore une belle surprise pour moi, avec ce « voyage voyage » qui continue après la Belgique et les Pays-Bas.
Certes, cela ressemble plus à une baguenaude qu’une incursion supersonique sur et hors le continent mais cela reste, à mes yeux, une rencontre très agréable. Un sourire adressé à la Corse.

Nadine, que je ne connais qu’à travers Facebook, m’avait également envoyé une image de deux exemplaires.
Conservateur de la Bibliothèque de Recherche à la retraite, elle me disait :
« Intéressant, les historiens du monde rural ou de l’habitat villageois, pourraient s’emparer de certains textes pour exemples ou étude… »
J’ai eu un doute, un instant suspendu, mais Nadine est femme sérieuse et très impliquée, encore, dans la recherche… un plaisir qui perdure.
Les bibliothèques parisiennes la reconnaissent à son pas décidé et à son sourire communicatif.
Merci Nadine ! -:)

Le voyage continue…

2 Comments

  1. Paris sera toujours Paris….. pour rester dans la chanson. Mon passage en Décembre m’a laissé des étoiles plein les yeux
    belle soirée Simonu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.