Fulgurance : Cambadélis au café des délices.

Ce matin, à l’heure du petit déjeuner, Cambadélis semblait aux anges chez Barbier.

Ça sentait bon le PS, tous les parfums entêtants montaient du gouvernement et l’optimisme était de mise.

Seule l’évocation de Ségolène Royal aux affaires, ne paraissait pas l’enthousiasmer. « Pas de quoi changer le centre de gravité du gouvernement en place », disait-il. Bien sûr, elle est utile et peut rendre service… mais là où elle est… Yalil yalil habibi…

Pas le moindre doute, une belle leçon de langue de bois.

Y aurait-il un remaniement en vue ?

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.