A Sarradò.

Nous étions, mon ami et moi sur les hauteurs du Pianu, A Sarradò.

Un endroit qui ressemble au paradis mais nous nous sommes arrêtés là car nous n’étions pas pressés d’aller plus haut. Partie, bien volontiers, remise aux calendes grecques. D’ailleurs impossible de grimper davantage nous avions atteint le sommet à 1033 m d’altitude.
Une vue à couper le souffle avec l’impression de dominer le monde en regardant les villages environnants, tous visibles depuis cet observatoire à 360 degrés.

Voici des images de cet endroit où nous tutoyions les cieux.

Tirolu.
Au loin, presque invisibles, Carbini et Oronu.
Zonza.
Quenza.
De droite à gauche, Zonza, Quenza, Surbudà et Serra.
Un coucou des aiguilles de Bavella.
Un peu plus bas, la maisonnette dans les arbres, di A Pignata.
A quelques mètres, à travers branchages, l’autre se devine à peine !

Puis, plus bas encore…

A Pignata vous accueille.
Vous avez l’impression d’entrer dans un autre paradis.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.