Stents et pontages.

Image en titre, le côté jardin.

De drôles de chirurgiens s’affairent dans les artères principales et secondaires du village.

Levie est en chirurgie lourde pour deux ou trois ans encore.
Les canalisations sont en voie de rénovation, fils et fibres diverses sont en cours d’installation dans les réseaux de quartiers, au fond de tranchées profondes qui éventrent les routes.
La circulation de l’eau potable, comme de l’eau usée, de l’électricité et du flux internet donneront un souffle nouveau au village pour les décennies à venir.
Une fois la chirurgie terminée, avec des vaisseaux tout neufs, finies les hémorragies de flotte par des ruptures de canalisations, des ruptures d’anévrismes assez fréquentes, dues au grand âge des réseaux souterrains.

Jusque-là, je vous ai donné un aperçu bucolique de l’endroit, aujourd’hui, je porte un regard sur les voies principales avec quelques clins d’œil amusants.

Au tout début du printemps.

La rue principale.

Hier dans un quartier.

Un peu d’humour.

La nostalgie.

Le moderne et l’ancien.
A damisgiana e a rustaghja.
La dame-jeanne et la serpe à manche long, ici amputé.
Mon rêve préféré !

7 Comments

  1. Ha ha ha, c’est excellent de faire parler les plots 😉 j’adore ça !
    Bon courage, si ça prend autant de temps et occasionne autant de bazar qu’à Ajaccio lorsqu’on a fait les mêmes travaux, vous n’avez pas fini d’en voir.

  2. BRAVO même si les traveaux de rénovation créent des problemes vous avez su grâce a vos photos agrementer les desagrements causés aux habitants bona sera a tutti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.